Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Common - Like water for chocolate

Je dois à ceux qui me lisent un aveu : ne connaissant pour ainsi dire rien au hip hop, je l'aurais probablement ignoré au moment de démarrer ce blog. Mais mes doigts maladroits ont quelquefois glissé malencontreusement sur le clavier, m'amenant sur des trouvailles que je n'aurais jamais imaginées. Ce Like water for chocolate de Common en fait partie.

En 2000, Common Sense (désormais appelé Common) a déjà trois albums derrière lui, dont le monumental Resurrection en 1994. Le hip hop semble avoir amorcé son déclin entretemps, se faisant plus sombre, plus introspectif, plus adulte aussi. Largement signalé comme l'une des têtes de proue de ce conscious rap, Common va connaître son apogée commerciale avec Like water for chocolate. Il faut dire que la troupe qui l'accompagne s'apparente à une véritable dream team : Quest Love, Jay Dee, D'Angelo, Mos Def, DJ Premier, et même Femi Kuti, qui brille sur le titre d'ouverture en hommage à son père Fela Kuti, Time travelin'.

Si The light et The 6th sense sont pour beaucoup dans le triomphe commercial de l'album, les titres les plus réussis sont peut-être Dooinit, marqué par le dialogue basse-piano, et Funky for you, où interviennent Bilal et Jill Scott, et Geto heaven pt. II, où l'on entend la voix de Macy Gray.

Avec Like water for chocolate, Common n'a pas seulement réuni une bonne partie de la crème du hip hop passé et à venir. Il livre un album majeur, dont les influences sont à rechercher dans l'ensemble des musiques afro-américaines.

Tag(s) : #On rembobine, #Discothèque idéale, #MCA Records, #Common, #Hip hop, #Conscious rap
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :