Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Antibalas - Liberation Afro Beat Vol. 1

Congo créé en 1998 dans le quartier de Brooklyn à New York sous la houlettes du guitariste et producteur Gabriel Roth, ce groupe de 14 musiciens de diverses nationalités a tout d'abord animé les concerts hebdomadaires Africalia, où se sont produits les meilleurs groupes new-yorkais d'afrobeat, mais aussi de cumbia et de batucada. Ce Liberation Afro Beat Vol. 1, paru en 2001, résulte de la réunion de 14 musiciens. Dominée par une formidable section de cuivres posée sur des rythmes funky, leur musique est porteuse de messages rédigés en Anglais, en Espagnol, mais aussi en Yoruba, cette langue officielle du Nigeria comptant plus de 20 millions de locuteurs. Véritables réquisitoires anticapitalistes, les textes d'Antibalas sont porteurs, depuis une bonne décennie, d'une actualité et d'une modernité hélas très présentes. Ils se sont d'ailleurs énormément produits en soutien à des causes radicales et progressistes.

Antibalas a largement œuvré à l'internationalisation et à la popularisation de l'héritage du Black President Fela Kuti, décédé depuis quatre ans au moment de la parution de l'album, en étant l'un des premiers groupes non africains à porter haut les couleurs de l'afrobeat. Avec les albums suivants, Talkatif (2002) et Who Is This America ? (2004), véritable pamphlet anti-bushiste en pleine période post-11 septembre, et Security (2007), Antibalas saura se renouveler et prolongera ce premier album très réussi, tout en diffusant son message par le biais de centaines de concerts annuels aux quatre coins du monde.

Tag(s) : #On rembobine, #Antibalas, #Ninja Tune, #Afrobeat, #New York
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :